Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Boulimie

Je me suis intéressé à ce que les gens trouvaient quand ils cherchaient la définition de ce qu'est la boulimie. Voilà donc la définition de Wikipedia je vais reprendre chaque paragraphe selon ce que moi je pense.

La boulimie est un trouble des conduites alimentaires, caractérisé par un rapport pathologique à la nourriture, se manifestant par des ingestions excessives d'aliments, de façon répétitive et durable. Ces ingestions, appelées crises de boulimie, peuvent durer entre quelques minutes et plusieurs heures. Cette maladie est souvent apparentée à une forme d'addiction dans la mesure où l'individu entretiendra avec la nourriture un rapport similaire à celui que certaines personnes peuvent entretenir avec la drogue

c'est exactement ce que je ressentais il y a quelques jours et que je ressens toujours

La boulimie est une des formes les plus sévères des troubles alimentaires avec l'anorexie. La crise de boulimie se caractérise par une augmentation pathologique du besoin de nourriture sans nécessairement ressentir la faim. Elle est la plupart du temps suivie par un sentiment très fort de colère ou de dégoût de soi (notamment dans le cas d'une boulimie vomitive).

Ce n'est pas vraiment de la colère mais vraiment du dégoût

L'individu boulimique peut avoir recours à certains actes en vue de stabiliser son poids, tels que la provocation du vomissement, l'utilisation inappropriée de laxatifs et/ou de diurétiques, la pratique excessive de sport et une restriction alimentaire très sévère. On associe souvent la boulimie aux vomissements bien qu'ils ne soient pas systématiques. Ces actes ont pour principal objectif de réduire au maximum la quantité de calories ingérées lors de la crise de boulimie. Bien que la personne boulimique croit réussir à éliminer toutes ces calories, ce n'est bien souvent pas le cas et, en général, les crises s'accompagnent d'une prise de poids plus ou moins importante. Ou la la je n'ai jamais pris de poid après vomissements cette affirmation est fausse il n'y a que quand je ne vomis pas que je prend du poids!

Causes

Modifier

Les causes citées suivantes sont plus spécifiées à l'anorexie mentale (plus connue car plus dangereuse).

Quoi même sur le net on dit que c'est moins grave je ne suis pas du tout d'accord sa par exemple sa me met en colère elle est encore plus dangereuse parce que les gens ne sens rendent pas compte avant que ton corps sois pourris de l'intérieur.

Les causes de la boulimie sont complexes et multiples, issues d’une combinaison de facteurs émotionnels, comportementaux, psychologiques et sociaux. Ces facteurs sont paradoxalement très proches de ceux de l'anorexie mentale, les deux maladies étant fréquemment liées. Un même patient peut souffrir d'une combinaison des deux maladies, ou d'une alternance d'anorexie et de boulimie.

La boulimie peut être isolée en tant que symptôme. Mais elle peut aussi se rencontrer avec d'autres troubles : les syndromes dépressifs, les troubles anxieux, des conduites addictives (comorbidité). De 30 à 60 % des individus souffrant de troubles alimentaires souffrent également d'un trouble de la personnalité de type borderline. La boulimie est alors un symptôme[1].

Les individus touchés utilisent souvent la nourriture et le contrôle sur la nourriture afin de trouver un moyen de compensation d'émotions et de sentiments perçus comme indomptables ou insurmontables.

Je n'ai pas grand choses a relevé de ce paragraphe il colle plus au moins..


Pour certains, le fait de jeûner, d'ingérer des aliments d’une manière excessive et/ou de se faire vomir peut sembler une façon de surmonter ces émotions difficiles et donne une impression de maîtrise sur sa vie.

La boulimie est également liée à un grand manque de confiance en soi, que les crises accentuent. Elle est également liée à une sensation de manque ou de vide intérieur que la personne boulimique essaie de combler avec les crises. Il est d'ailleurs très fréquent que la solitude provoque une crise ; la personne se retrouve face à elle-même et cela lui est difficilement supportable.

La personne boulimique accorde une grande importance à l'image de son corps et au regard de l'autre. Elle cherche en général à paraître sans défauts aux yeux de son entourage.

Finalement, ces comportements vont nuire à la santé physique et psychique.

Quarante pour cent (40 %) des femmes boulimiques ayant subi une violence sexuelle dans leur enfance ont des comportements de vomissement et/ou des crises de fringale plus importants que les autres, surtout si l’abus sexuel était intrafamilial, violent et précoce (avant 14 ans)[2]. Dans ces cas, une dévoration compulsive, frénétique et autodestructrice est observée.

Idem que le précédent...

Comment dire la suite est trop longue répétitive et ennuyeuse je dirais que 60% est vrais. Ironiquement sa me fait rire ...je dirais que la vrais définition se trouve dans l'image

Partager cet article

Repost 0